Actualités

Ou sont passées les 5 % de valises qui se perdent chaque année ? Selon le dernier rapport SITA 2018, 4,27 milliards de bagages ont été transportés l’an passé et 24,8 millions ont subi un incident ou une erreur d’acheminement. 5 % de ces bagages ont été perdus, soit 1,2 million de valises qui n’ont jamais été récupéré par leurs propriétaires.

Problèmes d’acheminement en correspondance, manque de temps lors du chargement, identification incorrecte, retards dus aux contrôles douaniers ou encore refus d'embarquement des bagages en raison de restrictions de poids pour l'avion, de nombreuses erreurs aboutissent à la perte de vos valises. Malgré tout, les chiffres se sont nettement améliorés au cours de la dernière décennie, puisqu'en 2007, il y avait deux fois plus d’erreurs bagages, bien que le nombre de voyageurs fût nettement inférieur. L'année 2018 est celle de l'entrée en vigueur de la résolution IATA 753, qui permettra à l'industrie d'accroître ses capacités de suivi des bagages. Nous ne verrons pas de changement soudain en 2018, mais c’est un véritable tournant pour le secteur, car les compagnies aériennes et les aéroports commencent à débloquer la valeur des données de suivi des 4,65 milliards de bagages qu’ils transportent.

  1. Prenez une photo de vos valises. Cela facilitera leurs descriptions en cas de problèmes.
  2. Attacher une étiquette porte-adresse à l’extérieur du bagage. Il est également recommandé d'indiquer son identité à l'intérieur du bagage, au cas où l'étiquette extérieure soit endommagée ou perdue. En plus des noms, numéro de téléphone et adresse email, l'itinéraire de vol et l'adresse de la destination peuvent être ajoutées.
  3. Arriver tôt pour l'enregistrement des bagages. Les valises enregistrées à la dernière minute sont plus susceptibles d’être perdues, le transfert vers l’avion ayant moins de chance de se faire à temps pour l’embarquement.
  4. Lors de l'enregistrement, vérifier que l'étiquette corresponde au code de destination et au numéro de vol avant que la valise ne passe sur le tapis roulant. Le numéro d'identification est également important dans le cas d’une réclamation pour ses bagages.
  5. Choisir des valises résistantes et de bonne qualité. Si une valise est abîmée, il se peut qu'elle n'atteigne jamais sa destination. Il est également possible de plastifier une valise pour la protéger au cas où elle serait au contact de la pluie.
  6. Vérifier que le bagage est bien fermé avant de l’enregistrer. En cas de voyage depuis ou vers les États-Unis, il faut s’assurer que le modèle est agréé par la Transportation Security Administration(TSA). Cela évitera que le bagage soit endommagé lors d’un éventuel contrôle.
  7. Établir un constat d’irrégularité bagages. En cas de bagage manquant, à l'aéroport, il est impératif d’établir un constat d’irrégularité bagages en conservant bien le numéro de dossier communiqué afin de suivre l’évolution de la recherche de ce dernier.
  8. Garder la facture des produits de première nécessité achetés. Si la valise est retardée, les compagnies aériennes couvriront le coût des produits de première nécessité comme les articles d’hygiène ou les vêtements, aussi, il est important de bien conserver les tickets de caisse.
  9. Stocker sur son téléphone, les preuves des achats de valeur transportés. Si le bagage a plus de 21 jours de retard, il est alors considéré comme perdu. Sur présentation de justificatif(s) (factures ou autres preuves d’achats) le montant de l’indemnité peut s’élever jusqu’à 1 295 € environ (montant maximum fixé par la convention de Montréal).
  10. Déclarer tout vol à la police. Enfin, si un objet a été volé dans les bagages, il faut le signaler le plus tôt possible à un poste de police.