01 48 01 03 24

01 48 01 03 16

Lu !!!!!!

Télé Obs du 5 au 11 mai :

 

 

"La Télévision : UN PROBLÈME DE SANTE PUBLIQUE"   frown

Michel Desmurget, neurophysiologiste, directeur de recherche à l'Institut national de la Santé et de la Recherche médicale, auteur de « TV Lobotomie. La vérité scientifique sur les effets de la télévision » (Max Milo).« Ce défi est un excellent moyen de sensibiliser les gens mais les résultats sont mitigés puisque cela engendre des effets à court terme mais pas à long terme. Et cela provoque aussi un effet de sevrage. Il faut trois semaines à un mois pour retirer tous les effets bénéfiques d'une telle expérience. Il est donc plus facile de ne pas avoir de télévision. Sachant que, dès trente minutes de télé par jour, on constate un effet délétère sur le langage ou la sédentarité avec des problèmes d'obésité, cardio-vasculaires, de tension... Sans parler des risques de connaître une grossesse précoce pour une ado qui regarde "Desperate Housewives" ou les clips de Beyoncé. Une heure de télé par jour à l'âge adulte augmente aussi de 30 % les risques de développer la maladie d'Alzheimer. Une étude australienne a ainsi calculé que la télévision nous coûte trois ans d'espérance de vie, soit 22 minutes par heure passée devant le poste. Autant dire qu'on a affaire là à un problème de santé publique majeur. »