Actualités

En 2019, l’assurance vie aurait pu souffrir de la baisse des rendements, des polémiques sur l’avenir du fonds euros, or, tel n’a pas été le cas. Bien au contraire, les résultats témoignent de la force de ce produit qui est le premier support d’épargne en France.

En 2019, le montant des cotisations collectées par les sociétés d'assurance est de 144,6 milliards d'euros (139,7 milliards d'euros sur la même période en 2018). Les versements sur les supports unités de compte représentent 39,6 milliards d’euros, soit 27 % des cotisations. Les prestations versées par les sociétés d'assurance sur la même période s'élèvent à 118,7 milliards d'euros (118,2 milliards d’euros en 2018).

La collecte nette s'établit à 25,9 milliards d'euros sur l’année (21,5 milliards d’euros en 2018). L’encours des contrats d’assurance-vie (provisions mathématiques + provisions pour participation aux bénéfices) s’élève à 1 788 milliards d’euros à fin décembre 2019, en progression de 6 % sur un an. La collecte nette de l’assurance vie a été, selon les résultats de la Fédération Française de l’Assurance publiés le 24 janvier, positive de 800 millions d’euros.

Cette collecte avait été négative de 700 millions d’euros en 2018. En règle générale, le mois de décembre est un petit mois pour l’assurance vie. Quatre décollectes lors de ces dix dernières années ont été enregistrées en décembre. Les fêtes de fin d’année, les vacances sont autant d’éléments qui pèsent sur la collecte. Cette année s’ajoutent les grèves des transports qui ont pu entraîner le report de rendez-vous avec les conseillers en charge de la gestion des contrats d’assurance.